Sans Détour

Sans Détour

Zida & Kafando

 

Où vont-ils nous conduire ?

michel kafando.pngZida et Nikièma ok.jpg

 

Zida ne respecte pas les décisions de justice. Kafando est un président pour la forme qui s’irrite des remarques, mêmes les plus anodines. Un couple improbable qui n’a toujours pas trouvé l’équilibre dans la conduite des affaires de l’Etat.

Il faut s’en tenir aux faits et rien qu’aux faits quand on parle. Le 6 janvier dernier lorsque Kafando reçoit à Kosyam, les partis politiques en vue de préparer la rencontre du 13 avec le comité international de suivi de la transition, Nignan, responsable d’un petit parti, membre de l’ex CFOP titille le président de la transition, en lui posant la question suivante : « Est-ce que ce sont les militaires qui vous ont choisi pour être président ? » Kafando est déstabilisé. Il rabroue Nignan qu’il qualifie d’esprit mal intentionné et lève la séance.

Plutôt, le 30 décembre, quand les éléments du RSP ont fait irruption dans la salle de conseil des ministres pour extirper Zida, le président Kafando a eu sans doute la peur de sa vie. Surpris de cette irruption, il a fait mine de s’élever et les soldats lui ont ordonné de rester assis. Ensuite il dira que si cette affaire de RSP n’est pas résolue, il va démissionner. On attend de voir. Nous entrons dans la troisième semaine donnée à Zida pour qu’il change le chef d’Etat-major particulier de la présidence. Pour beaucoup, cela aurait dû se faire hier, 14 janvier à l’occasion du Conseil des ministres. Il n’en a rien été. Le RSP qui faisait montre de nervosité les jours qui ont précédé le conseil des ministres du 14 janvier, va-t-il bien accueillir cette nouvelle ? Dans cette affaire, Kafando qui est chef suprême de l’armée ne semble pas avoir voix au chapitre.

En ce qui concerne Zida, sous les conseils de son gourou Pr Soma, il s’apprête à créer une commission des reformes à la taille de ses ambitions. Pr Soma qui se trouve être aussi le conseiller spécial de Zida est à la manœuvre pour construire le texte de loi qui va instituer la commission de réconciliation avec ses sous commissions qu’il module selon son bon vouloir. Lui-même Soma, ne craignant pas un conflit d’intérêt voudrait s’adjuger la Commission des reformes politiques. Il y tient au point de saucissonner les sous commissions pour écarter des rivaux potentiels. Si Pr Soma qui se trouve être conseiller spécial de Zida tient à diriger la commission des Réformes politiques est-ce un acte gratuit ? Il est difficile de le croire. Notre confrère de la Lettre du Continent en passant en revue, les potentiels candidats à la présidence de 2015 fait cette allusion qui doit donner à réfléchir : « A moins que l'actuel chef du gouvernement issu de la transition politique, le lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida, ne vienne complètement renverser cette donne électorale en se portant lui-même candidat. Il semble déjà très à l'aise dans son nouveau costume civil.» Nos confrères de la Lettre du Continent connaissent bien les arcans des pouvoirs politiques en Afrique. Ils ne peuvent pas faire cette allusion de façon anodine, alors qu’ils savent que la charte de transition l’interdit. Et quand on voit l’acharnement avec laquelle Pr Soma, le Frankenstein des potions politiques que la junte à jusque-là expérimenté avec insuccès, on est obligé de s’interroger. Ce n’est pas calomnier Pr Soma que de rappeler qu’il était aussi le conseiller dans l’ombre du CDP. Depuis que Zida s’est autoproclamé dirigeant de la transition, il est à son service, avec des conseils qui ne sont pas toujours heureux. Le dernier en date, c’est Pr Soma, selon le propos de Zida lui-même, rapporté par un de ses confidents, qui a préparé les textes qui ont servi à suspendre le CDP et l’ADF/RDA. Un tel personnage présidant une commission des reformes ne produira que du « sur mesure » pour Zida, aujourd’hui ou demain. Surtout que les révélations commencent à inonder les rédactions sur le peu de cas que Zida fait de la loi et des décisions de justice. Une première affaire concernant un contentieux immobilier impliquant Zida est révélé par notre confrère Le Reporter n°158. Zida qui a construit un immeuble à Ouaga 2000 en violation des règles de l’urbanisme (une zone réservée aux villas et il construit un R+4) et incommode ses voisins en refusant de respecter les distances prescrites dans les normes avec les voisins dans les constructions des maisons. Les voisins l’ont trainé en justice où il a été condamné à arrêter les travaux. Il n’a jamais obtempéré. Cela se passait en 2012 et 2013 alors qu’il n’était que le second du RSP. Maintenant qu’il est le vrai patron du pays qui peut l’obliger à respecter la loi. D’autres dossiers Zida sont en traitement. Il est possible que les rédactions reçoivent des visites du genre de celles qui avaient cours, sous Compaoré. Actuellement les filatures policières se sont encore resserrées autour des journalistes qui dérangent. Il ne faut pas exclure donc des bavures. Zida est un pur produit du système Compaoré. Il ne sait rien faire d’autre. Sous son instigation les clans sous l’ancien régime se réveillent et s’opposent aux nominations de personnalités intègres aux postes de responsabilité. Il a failli en être ainsi, avec la nomination du procureur général près la Cour d’appel de Ouaga. Ce magistrat dont tout le monde loue le professionnalisme et la probité a fait l’objet d’un tir de barrage. Heureusement que Joséphine a su mettre l’intérêt général au-dessus de toutes les autres considérations. Ailleurs ça ne se passe pas hélas comme ça. Les ministres parfois inexpérimentés sont phagocytés par les lobbys des départements qui ne veulent aucunement céder sur leurs rentes.  

Il y a évidemment deux attitudes à avoir. Celle de l’autruche en décidant de ne rien voir. Un lobby de harceleurs et de terreur se met en place pour dissuader toutes critiques de la transition. On peut aussi être lucide, comme ces camarades qui bien avant le réveil des bonnes consciences d’aujourd’hui, seulement quand Blaise est parti, continuer à scruter les choses pour nous éviter les errements préjudiciables à notre pays.

NAB



15/01/2015
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2668 autres membres